Pour quel public ?

Les SAVS et les SAMSAH sont des établissements en milieu ordinaire qui visent une plus grande autonomie des personnes. Il propose donc une assistance pour tout ou partie des actes essentiels de la vie quotidienne ainsi qu'un suivi médical et paramédical en milieu ouvert dans le cas des SAMSAH.

Ces interventions doivent se faire au profit de personnes adultes en situation de handicap en fonction de leurs déficiences et de leurs incapacités et en proportions adaptées à leurs besoins.

Le public accueilli est pris en charge de façon permanente, temporaire ou selon un mode séquentiel, sur décision de la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (C.D.A.P.H.) de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (M.D.P.H.) du domicile de l'usager. Ce dernier doit

  • Être reconnu handicapé, c'est-à-dire avoir une incapacité permanente au moins égale à 80 % ou être, compte tenu du handicap, dans l'impossibilité de se procurer un emploi ;
  • Avoir entre 20 et 60 ans au moment de la demande, voire plus de 60 ans si le handicap a été reconnu avant cet âge limite ;

 Les Samsah sont susceptibles d'accueillir en particulier

  • Les personnes handicapées vieillissantes, vivant en autonomie, et désireuses de poursuivre leur vie dans leur appartement. Le SAMSAH prend alors le relais du SSA, en tenant compte de l'état de santé des personnes ;
  • Les personnes lourdement handicapées, vivant au domicile de leurs parents, et dont les parents n'envisagent pas une séparation immédiate par l'admission en FAM.

Prise en compte du projet de vie de l'usager

Les besoins de l'usager sont définis par l'équipe pluridisciplinaire avec lui, dans le cadre de l'élaboration de son projet individualisé de prise en charge et d'accompagnement. Ce projet tient compte de son projet de vie (en matière de logement, de vie sociale et familiale, de citoyenneté, d'accès aux soins, etc.), de ses capacités d'autonomie et de vie sociale et des préconisations de la commission des droits et de l'Autonomie des personnes handicapées.

La nature de l'accompagnement (dépendance, suppléance, guidance, conseils, suivi etc.) est définie par rapport au niveau de capacité de réalisation de l'acte par la personne. Elle doit être considérée comme un moyen, une prestation mise en œuvre qui vient compenser les effets du handicap.

Type de handicap

Les SAMSAH peuvent accueillir, en fonction de leur projet d'établissement des personnes en situation de handicap

  • somatique : déficience motrice, sensorielle,
  • handicap psychique
  • la déficience mentale
  • lié au vieillissement
  • des personnes polyhandipaées

Copyright © 2007-2020 Médialis - Tous droits réservés